https://www.facebook.com/tr?ev=6029847359740&cd[value]=0.01&cd[currency]=EUR&noscript=1

Note de l'utilisateur: 0 / 5

Donnez une note !
0 sur 5 - 0 votes
Merci d'avoir noté cet article.

Une particule Module Position joue un rôle important dans la mise en page d'une page. Chaque particule de position représente une position où les modules peuvent être affectés.

Au lieu de sortir votre éditeur de texte pour renommer et/ou créer des positions de modules, vous pouvez le faire en quelques clics de souris. Ceci est également plus facile que de passer par les modules et les réaffecter au nouveau nom de position un par un.

En outre, vous pouvez facilement créer des configurations de positions très différentes entre les outlines, ce qui vous permet d’avoir des jeux de positions totalement différents d’une page à l’autre.

Création, suppression et déplacement de Positions

positions 6

Si vous souhaitez ajouter une nouvelle position de module dans une page, il vous suffit de glisser-déposer la particule Module Position (Joomla) et la déplacer où vous voulez la nouvelle position à apparaître. À ce stade, vous devez renommer la clé de la position (KEY) qui est le texte de référence que vous affecterez dans les modules afin de leur demander de comparaître dans la position.

key

Si vous effectuez une migration à partir d'un template existant, et que vous avez des modules qui ont déjà été affectés à des positions qui utilisent la convention de dénomination du template précédent, vous pouvez simplement renommer le champ KEY pour faire correspondre vos positions. De cette façon, vous pouvez garder vos modules existants sans avoir à les réaffecter un par un.

Par exemple, si vous configurez un template Gantry 5 sur un site qui avait un lot de modules assignés à la position header-a, vous pouvez les inclure dans votre nouveau site très facilement en plaçant une particule Module Position dans l'espace où vous souhaitez pouvoir le charger dans le gestionnaire de mise en page et définir le champ Key à header-a.

Supprimer une position est tout aussi facile que d'en créer une. Il suffit de glisser-déposer la position au sommet du Gestionnaire de mise en page dans une section qui apparaît avec l'appellation Drop Here to Delete. Cela supprimera la position. Si vous changez d'avis, cliquez sur la flèche Retour dans l'outil Historique pour la ramener.

Si vous souhaitez désactiver une position temporairement (qui cache ses modules assignés), vous pouvez le faire en cliquant sur la roue de réglages dentée sur le côté droit de la position dans le gestionnaire de mise en page et de basculer l’interrupteur d’activation rouge/vert dans la zone supérieure droite de l’onglet Paramètres de particules. La position sera toujours dans le frontend mais elle ne sera pas générée, donc si vous souhaitez le réactiver plus tard, vous pourrez le faire.

Déplacer des positions situées dans la mise en page est aussi simplement une question de glisser-déposer là où vous voulez qu'ils aillent. Si vous souhaitez que votre showcase principal de modules apparaisse dans les modules Fonctionnalités, Vous pouvez les déplacer sans avoir à modifier un seul fichier.

Positions pratiquement illimitées par rangée

positions 4

Si vous vouliez, vous pourriez avoir 0, 1, 5, 10 ou même 20 positions individuelles de module dans la section Header. Cela vous permet d'avoir une ou deux positions où vous en avez besoin, sans la nécessité d'avoir des positions dans des endroits que vous ne voulez pas.

Nommage rapide et facile

positions 2

Comme nous l'avons mentionné précédemment, vous pouvez nommer et renommer des positions à la volée, ce qui le rend facile la migration de modules existants sans avoir à individuellement les réaffecter à des positions précises.

Vous pouvez également les nommer librement comme vous avez besoin, en leur donnant des balises spécifiques qui sont faciles à retenir et référencer ce qui est et n'est pas affecté à cet endroit.

Par exemple, vous pouvez nommer et saisir une key à une position en tant que branding à l'endroit où vous avez vos modules branding et copyright. Le nom de référence et la clé ne sont pas reliés les uns aux autres, de sorte que vous pouvez utiliser n'importe quoi comme nom de référence, aussi longtemps que vous attribuez vos modules à la clé appropriée. Nommer une position YOUPI et faire une clé top-a serait absolument parfait. À partir du moment où cela fonctionne pour vous.

Cela vous libère des conventions de nommage standardisées qui peuvent être inutilement complexes et déroutantes.

Les Spacers

positions 5

Nous avons créé une nouvelle particule Spacer qui vous permet de créer un espace vide entre deux positions, une particule et une position, ou deux particules.

Gantry 5 introduit de nombreuses nouvelles fonctionnalités qui sont créées pour faciliter la vie des développeurs, de leurs clients, et, finalement, des visiteurs du site. Avec son nouveau gestionnaire de configuration et ce système pour le traitement des positions de module, ce sera sans aucun doute non seulement la version la plus puissante de Gantry, mais aussi la plus simple à utiliser.

Paramètres

Les paramètres pour une particule position peuvent varier entre les systèmes de gestion de contenu (CMS). Pour Joomla, nous avons décomposé les options disponibles ci-dessous.

positions settings j

Paramètre

Description

Particle Name Le nom de la position du module.
Key Définit la clé de référence par Joomla pour identifier la position du module.
Chrome Définit le module chrome.

 

Il existe trois réglages différents pour une Position. Le nom de la position, qui est réglé dans la partie supérieure du pop-up de la position, détermine le nom affiché pour la position dans le gestionnaire de modules.

Le deuxième paramètre que vous remarquerez est Key. C’est important, car c’est la façon dont la position est identifiée par Joomla. Si vous avez deux positions de module sur outlines différentes avec la même clé, ils apparaîtront comme la position d’un module dans le gestionnaire de module. Ceci est utile dans les cas où vous voulez les mêmes modules apparaissent sur plusieurs pages différentes.

Ainsi, par exemple, vous pouvez donner à une position de module le nom de Header A et la clé de référence header-a. Lorsque vous affectez un module à cette position, vous devez entrer header-a comme c’est la clé de que Joomla utilise pour faire référence à la position.

La troisième option est Chrome. Ceci définit le chrome de la position du module. Cela profite de tout le style Chrome HTML que vous avez mis en place et dont vous souhaitez envelopper chaque module placé dans cette position.

Utilisation de particules dans Module Positions (Joomla)

Si vous préférez utiliser une méthode plus traditionnelle d'attribution de contenu aux zones de votre site, vous pouvez bien sûr utiliser des particules comme si elles étaient des modules en les assignant à des positions de module comme vous le feriez pour tout autre module.

La première étape pour faire cela, bien sûr, est de créer une position de module dans votre mise en page. Vous pouvez le faire en sélectionnant et en faisant glisser la particule Module Position de la barre latérale vers l’endroit souhaité dans le gestionnaire de layout. Une fois que vous avez fait cela, vous aurez envie de lui donner une valeur KEY (et / ou un nom de particules) que vous pouvez facilement associer à cet espace.

 

Dans notre exemple ci-dessus (vidéo), nous avons utilisé navigation-a pour représenter la première position du module assignable dans la section Navigation.

Une fois que vous avez fait ceci, vous avez besoin d'accéder au Gestionnaire de modules dans Joomla et créer un nouveau module Gantry 5 Particle.

Ici, vous pouvez attribuer la position du module, comme vous le feriez pour tout autre module, et Choisir une particule pour sélectionner la particule que vous souhaitez voir apparaître dans cette position. Votre particule s'affichera ensuite comme n’importe quel autre module le ferait en frontal.