Note de l'utilisateur: 5 / 5

Donnez une note !
5 sur 5 - 1 votes
Merci d'avoir noté cet article.

 

Cette étape préparatoire est primordiale pour savoir comment vous allez appréhender votre référencement. Car vous êtes peut être déjà sur internet, à l'insu de votre plein gré.

Googlisez votre nom et votre marque :

Avez vous tenté de taper dans un moteur de recherche, le plus célèbre étant google, le nom de votre entreprise, celui de votre site web, ou votre nom ?

Si vous ne l'avez pas encore effectué, procédez à cette opération car c'est ce que fera tout client, visiteur, futur partenaire, qui voudra avoir des renseignements sur votre activité.

Le fait de se mettre à la place de la personne qui pourrait vous rechercher vous montrera quelle est l'image de votre entreprise qui ressort du web, et vous mettra à l'abri de surprises évitables.

Vous trouverez peut être des archives sur votre personne, des photos à oublier, ou au contraire des articles de journaux élogieux, des actions valorisantes que vous aviez faites et qui vous avaient échappé.

Vous apercevrez également des concurrents ou des homonymes et avouez qu'il serait dommage que vos clients qui vous connaissent et vous recherchent passent commandes chez d'autres marchands juste pour avoir cliqué sur le mauvais lien.

Votre image dans les réseaux sociaux :

Le web ne se limite pas aux moteurs de recherche, les sources d'informations sont impressionantes et parmi celles-ci se trouvent les réseaux sociaux.

Si vous avez un compte facebook , viadeo, linkedin, googgle+, regardez comment vous apparaissez en tant que visiteur anonyme.

Même avec la plus grande des vigilances, un post malencontreux peut ruiner une opération commerciale. Vous pensiez avoir envoyé cette photo de vacances à vos seuls amis proches ? Trop tard, les visiteurs vous auront aperçu en short à mimizan avec votre bouée canard …

Si vous n'y êtes pas, vous pouvez avoir un homonyme, habitant la même ville, et dont le profil n'est pas reluisant… N'oubliez pas, ceux qui ne vous connaissent pas ne vous connaissent vraiment pas !

Un phénomène non négligeable sur les réseaux sociaux sont les faux profils ou les fausses pages rédigées dans le seul but de nuire à la réputation d'autrui. Chercher le nom de son entreprise peut aider à contrer cette nuisance.

Enfin, pour les entreprises qui ont de l'expérience passée sur le net, il peut être intéressant de vérifier que vous n'avez pas de comptes dormant ouverts il y a un certain temps par des collaborateurs aujourd'hui partis, et qui pourraient se révéler utiles par leur ancienneté. Un compte twitter, une page facebook réactivés vous évitera de partir à la quête de followers que vous avez déjà.